Cuisine

Comment écrire un menu décrivant votre Plats

Lorsqu’il s’agit d’écrire un menu, le choix des mots est très important. Les mots que vous utilisez pour décrire les aliments sur votre menu pourraient séduire les clients et augmenter les ventes si vous les choisissez bien, mais ils pourraient également les dissuader ou les confondre si vous ne faites pas attention. Ci-dessous, nous présentons les éléments clés de la rédaction de menus et proposons une liste de mots descriptifs pour désigner un aliment.

Mots pour décrire le goût

La plupart des clients se concentrent sur le goût de leurs aliments lorsqu’ils décident quoi manger. La manière dont vous présentez les plats sur votre menu peut aider à créer une anticipation et une bonne description du menu pourrait même convaincre un client hésitant d’essayer quelque chose de nouveau. Dans cet esprit, il est important d’être précis et minutieux lorsque vous choisissez des mots pour décrire le goût de votre aliment.

Voici quelques mots couramment utilisés pour décrire le goût:

Acide: Un aliment au goût vif. Souvent utilisé pour désigner les aliments acidulés ou acides.

Amer: Un goût acidulé, vif et parfois dur.

Bittersweet: Un goût moins dur que l’amertume. Couples tartness avec douceur.

Briny: Un autre mot pour salé.

Agrumes: une saveur éclatante comme celle des citrons, des limes, des oranges et d’autres agrumes.

Refroidissement: Un goût qui imite la sensation de froid. Souvent utilisé pour décrire la menthe.

Terreux: Réminiscent de sol frais. Souvent utilisé pour décrire les vins rouges, les légumes racines et les champignons.

Fiery: Un goût qui semble dégager de la chaleur. Un autre mot pour épicé.

Frais: Un goût léger et croquant. Souvent utilisé pour décrire des produits ou des herbes.

Fruité: N’importe quel goût rappelant celui des fruits sucrés.

Corsé: saveur riche qui peut sembler lourde en bouche. Souvent utilisé pour décrire les vins.

À base de plantes: Un goût vif, frais ou parfois terreux créé par l’incorporation d’herbes.

Au miel: Un goût sucré ou confit qui rappelle le miel.

Noisette: N’importe quel goût semblable aux arômes de noix. Souvent utilisé pour décrire les fromages.

Rich: une saveur pleine et lourde. Souvent utilisé pour décrire des aliments contenant de la crème.

Robuste: Un goût riche avec un peu de terre. Souvent utilisé pour décrire des vins ou des alcools vieillis.

Sharp: goût âpre, amer ou acidulé. Souvent utilisé pour décrire les aliments acides.

Smoky: Un goût qui rappelle l’odeur de la fumée.

Sour: Une saveur mordante, acidulée, acidulée.

Épicé: Un goût brûlant d’épices chaudes.

Doux: une saveur sucrée.

Tangy: Un goût acidulé, piquant, qui pique dans la bouche.

Tarte: Une saveur forte, amère ou acide. Souvent utilisé pour décrire les aliments acides.

Levure: Un goût terreux rappelant la levure. Souvent utilisé pour décrire la bière et les pains.

Woody: Un goût de terre, parfois de noisette. Souvent utilisé pour décrire les cafés ou les fromages.

Zesty: Une saveur fraîche, vive ou revigorante.

Mots pour décrire la texture

Une autre considération lors de la description de votre nourriture est la texture. Associer les bons mots de texture à vos plats aide vos invités à imaginer ce que ce sera de manger votre nourriture avant de la commander.

Voici quelques mots couramment utilisés pour décrire la texture:

Airy: Une texture légère et touffue souvent créée par l’incorporation d’air.

Buttery: Une texture lisse et crémeuse semblable à celle du beurre.

À mâcher: texture d’un aliment à mâcher soigneusement avant d’être avalée. Peut être léger et gonflable ou lourd et collant.

Crémeux: Une texture lisse et riche qui provient généralement de l’incorporation de produits laitiers.

Crispy: Une texture légère avec un léger craquement.

Friable: texture d’un aliment dont la structure lâche se décompose en petits morceaux ou en miettes.

Croquant: Une texture ferme et croquante souvent identifiée par le bruit aigu et audible produit par les aliments lorsqu’ils sont consommés.

Croustillant: texture d’un aliment avec une couche externe dure et un intérieur moelleux.

Délicate: Une texture légère et fine qui se détache facilement.

Pâte pâteuse: Une texture douce et lourde souvent associée à une coloration pâle.

Fizzy: Une texture provoquée par la présence de nombreuses petites bulles, se référant généralement à des liquides gazeux.

Feuilleté: Une texture légère caractérisée par des couches qui se séparent pendant le repas.

Moelleux: Une texture légère et aérée.

Gluant: Une texture visqueuse, parfois collante, résultant de la présence d’humidité dans un aliment solide dense.

Copieux: Une texture ferme et robuste.

Juicy: Une texture succulente et tendre caractérisée par la présence de liquide dans un aliment solide.

Silky: Une texture fine et lisse caractérisée par une sensation élégante en bouche.

Collant: Une texture caractérisée par la gluosité dans la bouche.

Lisse: Une texture consistante sans grain, grumeaux ou empreintes.

Succulent: Une texture tendre et juteuse.

Tendre: Une texture douce et facile à décomposer.

Velouté: Une texture lisse et riche.

Mots pour décrire la méthode de préparation

L’une des meilleures façons de décrire un aliment sur votre menu est d’indiquer comment il a été préparé. Tant que votre client reconnaît les mots que vous choisissez, cela leur donnera une image claire de la saveur et de l’apparence de vos aliments.

Voici quelques mots qui indiquent la méthode de préparation:

Cuit au four: Un aliment qui a été cuit au four, ce qui a souvent pour résultat un enrobage extérieur croustillant.

Blanchi: Un aliment brûlé dans de l’eau bouillante puis transféré dans de l’eau froide pour arrêter la cuisson. Résultat en une texture adoucie.

Noirci: Un aliment qui a été trempé dans du beurre et enduit d’épices avant d’être cuit dans une poêle chaude, donnant une apparence noircie.

Braisé: Aliment brièvement frit dans une petite quantité de graisse, puis cuit lentement dans une casserole couverte. Il en résulte un extérieur poêlé et croustillant associé à une texture intérieure tendre.

Pané: Un aliment enrobé d’un mélange de chapelure ou d’une pâte à frire qui est ensuite cuit au four ou frit pour former une couche extérieure croustillante.

Grillé: Un aliment cuit avec une chaleur radiante intense, comme au four ou sur le gril. Il en résulte souvent une apparence sombre et une texture croustillante.

Caramélisé: Un aliment qui a été cuit lentement jusqu’à ce qu’il soit bruni et ait un goût plus sucré.

Charred: Les aliments grillés, rôtis ou grillés gagnent un extérieur noirci associé à une saveur de fumée.

Fermenté: Aliment qui a été introduit dans des bactéries, des levures ou un autre microorganisme pour produire des acides organiques, des alcools ou des gaz. Peut donner une saveur piquante et piquante.

Frit: Aliment cuit en plongeant partiellement ou totalement dans de l’huile chaude. Il en résulte souvent une texture croustillante ou croquante et une couleur dorée.

Glacé: Un aliment qui devient humide en ayant un revêtement savoureux qui s’égoutte ou se badigeonne à la surface. Peut donner un aspect brillant et une couche extérieure mince et nette.

Infusé: Un aliment qui a été trempé dans un liquide avec un autre ingrédient afin d’en extraire la saveur. Souvent utilisé avec des herbes.

Mariné: Un aliment (généralement de la viande) qui a été trempé dans un liquide contenant des ingrédients savoureux tels que des herbes, des épices, du vinaigre et de l’huile.

Pochée: Aliment cuit dans un liquide presque bouillant. Il en résulte souvent une texture tendre et humide.

Rôti: Aliment cuit à la chaleur sèche au four ou au feu. Il en résulte souvent un extérieur bruni et un revêtement croustillant.

Sauted: Un aliment qui a été cuit rapidement dans une petite quantité de graisse.

Seared: Un aliment qui est cuit dans une petite quantité de graisse jusqu’à ce qu’il soit caramélisé, puis terminé par rôtissage, grillage ou une autre méthode. Il en résulte une texture extérieure nette et un intérieur tendre.

Fumé: Aliment cuit ou conservé après une longue exposition à la fumée du bois en combustion. Il en résulte une saveur distinctive et audacieuse.

Fouetté: Aliment qui a été battu pour incorporer de l’air. Il en résulte souvent une texture légère et moelleuse.

Choisissez des mots positifs pour décrire votre nourriture

Le moyen le plus simple d’inviter accidentellement vos clients à passer au-dessus d’un élément de menu consiste à utiliser un mot à connotation négative. Avant de mettre un mot dans la description de votre menu, prenez un moment pour réfléchir à la manière dont ce mot est couramment utilisé. Cela vous donne-t-il une image positive ou est-ce peu appétissant? De plus, les alternatives positives aux mots négatifs sont souvent plus spécifiques, elles donnent donc à vos clients une idée plus précise de votre nourriture.

Voici quelques exemples de mots décrivant en négatif et les adjectifs positifs que vous pouvez utiliser pour les remplacer:

Sec vs croquant: Poulet avec une panure sèche comparé au poulet avec une panure croustillante

Gras vs velouté: Pâtes dans une sauce grasse comparées aux pâtes dans une sauce veloutée

Sucré vs miellé: Poires avec une bruine sucrée comparées à des poires avec une bruine miellée

Brûlé ou noirci: saumon brûlé par rapport au saumon noirci

Dur contre vs copieux: un morceau de pain dur comparé à un morceau de pain copieux

Mushy vs tendre: un crabcake pâteux comparé à un crabcake tendre

Lorsque vous essayez de trouver les bons mots pour décrire la nourriture sur votre menu, assurez-vous d’explorer les centaines d’options que vous avez. N’oubliez pas d’utiliser des mots suffisamment attrayants pour attirer l’attention du client, suffisamment communs pour expliquer votre nourriture en un coup d’œil, et suffisamment spécialisés pour ne pas avoir recours à des clichés. La prochaine fois que vous ajouterez un nouveau plat ou voudrez réorganiser votre menu, n’oubliez pas que le temps que vous investissez dans les descriptions de menu peut vous aider à vendre vos plats aux clients.

Post Comment