Ouverture

Comment Ouvrir Un Restaurant Fast Food

Comment Ouvrir Un Restaurant Fast Food

Lorsque vous planifiez le lancement d’un nouveau restaurant à service rapide, vous devez cocher plusieurs cases pour vous assurer que votre entreprise réussit le mieux possible.

Malgré la popularité sans cesse croissante des restaurants à service rapide, parfois appelés restaurants de restauration rapide ou restaurants décontractés, sa taille n’est pas une chose sûre. Au minimum, vous avez besoin d’un excellent concept de restaurant et d’une éthique de travail presque maniaque pour garantir le goût du succès.

Bien que cela puisse sembler décourageant, ce guide vous donnera un coup de pouce pour vous permettre de plonger dans le monde de la gestion d’un restaurant le plus efficacement possible. Ce n’est pas aussi simple que le rêve le semble, mais avec notre guide et votre travail acharné, vous pouvez aborder l’ouverture de votre restaurant à service rapide avec une confiance retrouvée.
Pour que votre entreprise soit opérationnelle avec succès

Pour lancer n’importe quel type d’entreprise, vous devez mettre en place quelques éléments fondamentaux. Certains d’entre eux peuvent sembler incroyablement évidents, mais cela ne veut pas dire qu’ils sont faciles ou quelque chose que vous devriez prendre à la légère. Plus vous travaillerez en amont, plus votre entreprise sera lancée et gérée plus facilement lorsque vous serez prêt à ouvrir vos portes. Cela dit, examinons votre liste de choses à faire pour les prochains mois à un an.
Rédaction d’un plan d’affaires

Tant de nouveaux restaurateurs ne se donnent pas la peine d’écrire leur plan d’affaires. Au lieu de planifier méthodiquement leur nouvelle entreprise de restauration, ils marchent en avant, alimentés par la passion plutôt que par le sens commun, puis se demandent pourquoi leur entreprise échoue. Vous ne voulez pas vous retrouver dans une situation où vous avez du mal à suivre le quotidien de votre restaurant, tout en essayant de résoudre des problèmes qui auraient pu être facilement résolus si vous veniez d’écrire une entreprise plan. Par exemple:

Difficulté à trouver des ingrédients de haute qualité et des fournisseurs fiables
Besoin de financement sans savoir comment trouver une source
Une incapacité à attirer les convives dans votre restaurant

Même si vous savez où trouver du financement, sans plan commercial viable, vous aurez du mal à trouver du capital, que ce soit auprès de banques, de sociétés de capital-risque ou même de parents et d’amis. Personne ne voudra investir dans votre restaurant si vous ne pouvez pas répondre aux questions les plus élémentaires concernant votre marché cible, votre stratégie pour l’avenir de l’entreprise ou la marque que vous souhaitez créer.

Ce poste n’a pas pour but de vous expliquer tous les détails de la rédaction d’un plan commercial. Cependant, nous aborderons certaines des questions les plus importantes que vous souhaitez aborder, à commencer par la compréhension de votre marché cible.
Connaissez votre marché cible

Tout d’abord, pour réussir au mieux, vous devez connaître votre marché cible. Pourquoi? Pour maximiser vos ventes, vous devez fournir à vos clients ce qu’ils veulent. Et la seule façon de le faire est de comprendre qui ils sont et ce à quoi ils s’attendent dans un restaurant à service rapide. Si vous ne pouvez pas fournir le type d’expérience que vos clients potentiels attendent et qu’ils adorent, votre entreprise n’y sera plus très longtemps. Pour vous aider à démarrer, examinons quelques caractéristiques communes de votre client type de restaurant à service rapide.

Ce que vous devez savoir, c’est que les clients des restaurants à service rapide ne sont pas là pour vivre l’expérience fastueuse et raffinée que vous obtenez dans des restaurants à service complet exclusifs. Ils sont là parce qu’ils ont faim et qu’ils veulent de la nourriture rapidement. Tout le monde profite de la commodité qu’un restaurant à service rapide offre de temps en temps. Elles sont parfaites lorsque vous êtes pressé ou que vous essayez de faire quelques courses pendant votre pause déjeuner. Cela vous dit une chose très importante: pour réussir, vous devez fournir aux clients la nourriture qu’ils veulent le plus rapidement possible.

Alors que les restaurants à service rapide attirent une variété de marchés cibles en raison de leur nature rapide et pratique, deux groupes démographiques sont généralement les plus précieux pour les restaurants à service rapide: les enfants du millénaire et les parents. Par exemple, selon le magazine QSR Millenials, le millénaire moyen visitera une entreprise de restauration rapide au moins 12 fois par mois et dépensera une plus grande part de son revenu en nourriture que toute autre génération auparavant.

L’autre grand marché cible, les parents, recherche la valeur, la commodité et la santé. Dans les familles traditionnelles, la mère est souvent le principal décideur en matière d’alimentation. C’est un grand groupe – 32 millions d’entre eux aux États-Unis seulement. Donc, afin de servir efficacement ce public, vous voudrez mettre l’accent sur la santé en plus de la commodité.

Si votre restaurant à service rapide peut prendre en compte ces deux groupes dès le départ, vous partirez du bon pied. Mais ce n’est que le début. Vous pouvez être extrêmement précis lorsque vous définissez votre public cible. Nous vous recommandons de le faire. Tout travail supplémentaire que vous faites ici rapportera des dividendes quand viendra le temps de créer votre menu, de décorer votre restaurant, de définir votre menu, etc.

Si vous recherchez des conseils supplémentaires ou de l’inspiration, ce guide d’Inc.com vous indiquera tout ce que vous devez savoir sur l’identification de votre marché cible.

Comment puis-je vendre à mon public cible?

Nous aborderons le côté tactique de l’exécution d’un plan marketing ultérieurement, mais nous souhaitons aborder le marketing auprès de votre public à un niveau élevé. Une fois que vous avez défini votre public cible et compris ses principales caractéristiques, vous pouvez franchir une étape très importante: créer votre marque.

De manière générale, votre marque est l’identité de votre restaurant. En règle générale, il comprend des éléments tels qu’un nom, un logo, un slogan et un jeu de couleurs, mais c’est beaucoup plus que cela. Une identité de marque bien équilibrée ira au-delà de l’esthétique et inclura des concepts tels qu’un énoncé de positionnement, des valeurs de marque et un récit global. Lorsque vous créez une marque, vous essayez essentiellement de définir les idées et les émotions que vos clients doivent ressentir lorsqu’ils pensent à votre entreprise.

Vous vous demandez peut-être comment tout cela se rapporte à votre public cible. Eh bien, vous ne voulez pas créer une marque qui ne va pas toucher les clients potentiels. Définir votre public cible est la clé pour que cela ne se produise pas. Pensez-y une minute, le type de marque qui séduit les adultes célibataires âgés de 25 à 35 ans dans une zone urbaine va être très différent de celui qui résonne chez les adultes mariés de 40 ans qui ont au moins un enfant.

Alors, une fois que vous avez un public cible, définissez votre marque et assurez-vous que le nom, le logo, les valeurs et l’identité globale que vous lui attribuez sont alignés sur les valeurs et les attentes de votre public cible.

Comment développer votre menu de restaurant

Avec votre marque définie, l’un des prochains gros articles à cocher dans votre liste est votre menu. Comme pour la plupart des aspects de la configuration de votre restaurant, votre menu doit être un produit de votre marque. Si votre marque est entièrement axée sur la restauration rapide et saine, un menu composé de fritures et de desserts n’a pas de sens. Même si la nourriture est excellente, les divergences seront source de confusion, rendant difficile la création d’une clientèle fidèle.

Outre l’alignement sur votre marque, il existe quelques règles éprouvées à suivre lors de la création de votre menu:

Choisissez un point de focalisation - un menu qui tente de tout faire ne fait probablement rien.
Choisissez vos ingrédients de base - cela vous aidera à préparer les aliments plus rapidement et à éliminer les déchets.
Comprendre les coûts - les plats doivent être vendus au tarif auquel vos clients s'attendent et qu'ils peuvent se permettre. Pour ce faire, vous devez bien maîtriser vos coûts alimentaires prévisionnels.

Il va sans dire que d’autres facteurs vont également influencer votre menu. Par exemple, vous voudrez comprendre le paysage concurrentiel et vous assurer que votre menu y occupe une place unique. En bref, ne pas ouvrir un magasin de salades si la région environnante a déjà plusieurs options sous ce parapluie. Vous devrez également tenir compte des fournisseurs et des ingrédients qu’ils peuvent raisonnablement vous fournir. Il n’a aucun sens de mettre sur votre menu un plat qui nécessite un ingrédient que vous savez que vous aurez du mal à vous procurer.

Trouver du matériel de restaurant et des fournisseurs d’aliments

Avec votre menu en place, il est temps de commencer à approvisionner votre restaurant avec le matériel de préparation des aliments et d’autres fournitures dont vous aurez besoin pour fonctionner quotidiennement. Le matériel spécifique dont vous avez besoin dépend du type de vaisselle que vous souhaitez servir et de votre budget d’achat.

L’équipement des restaurants n’est pas bon marché et il est probable que vous en aurez besoin beaucoup. Heureusement, il s’agit d’un domaine dans lequel le taux de faillite élevé du secteur peut vous aider. Cherchez des ventes hors du marché, car vous pourriez trouver du matériel à des prix très réduits, ce qui est toujours utile lorsque vous souhaitez étirer votre capital de démarrage autant que possible. De nombreux vendeurs vendent également du matériel usagé en plus de nouveaux appareils. Veillez donc à poser des questions à ce sujet au lieu de supposer qu’ils ne vendent que du nouveau stock.

En plus du matériel, vous devrez également identifier et sécuriser les relations avec les fournisseurs de restaurants qui peuvent vous vendre vos ingrédients. Dans de nombreuses régions, on préfère de plus en plus manger des fruits et des légumes cultivés localement. Cela se produit pour un certain nombre de raisons, notamment les avantages environnementaux, le soutien apporté aux agriculteurs locaux et la perception que cela se traduit par une nourriture plus fraîche et de meilleure qualité. Si cela convient à votre marque, à vos clients et à vos résultats, essayez de vous approvisionner le plus possible en producteurs et agriculteurs locaux. Cela peut aider votre entreprise à se démarquer du joint de restauration rapide typique et à montrer votre engagement envers la communauté locale.

Votre nourriture constituant l’épine dorsale de votre restaurant, nous vous recommandons de faire de votre mieux pour fournir à vos clients la meilleure qualité possible. Toutefois, au bout du compte, le choix des fournisseurs repose sur un équilibre entre coût, qualité et fiabilité afin de fournir le produit final qui répond le mieux aux besoins de vous et de vos clients.
Embaucher et former votre équipe

Un restaurant est seulement aussi bon que la nourriture qu’il sert et le service à la clientèle qu’il fournit. Dans une certaine mesure, ces deux problèmes résultent directement de l’équipe d’employés que vous engagez pour gérer votre restaurant à service rapide.

Quel que soit le type de nourriture que vous servez, votre restaurant aura besoin d’au moins quelques types d’employés différents:

Chef de cuisine - Cette personne élaborera vos plats, supervisera la production alimentaire et élaborera le programme de formation du nouveau personnel de cuisine.
Cuisiniers à la chaîne - Ce sont les membres de l'équipe qui préparent vos plats au jour le jour.
Serveurs / coureurs des aliments - Selon votre flux de commande, vous pouvez avoir des serveurs traditionnels ou des coureurs des aliments qui passent les commandes aux convives.
Personnel au comptoir - Ces employés combinent la prise de commande et l'acceptation des paiements de clients avec votre caisse enregistreuse ou votre système de point de vente.

Vous devrez probablement également travailler avec divers autres professionnels, tels qu’un service de conciergerie, des juristes et des professionnels des finances (fiscalité et comptabilité) pour garantir le bon fonctionnement de votre entreprise et le respect de toutes les exigences légales en vigueur dans votre secteur et votre localité.

En ce qui concerne la formation de votre équipe, il existe presque trop de méthodes pour compter. Cependant, la plupart des restaurants à service rapide embauchent un personnel expérimenté et inexpérimenté. Le personnel expérimenté supervise généralement la formation du personnel subalterne et, la plupart du temps, la formation est «sur le tas». Cela signifie que les employés vont apprendre au fur et à mesure. Cela permet généralement à un restaurant de former un nouvel employé beaucoup plus rapidement et avec moins d’interruptions qu’une méthode de formation plus traditionnelle telle que la formation en classe.

Financement de l’entreprise

Jusqu’à présent, nous avons discuté des principaux éléments à mettre en place pour ouvrir un restaurant à service rapide. Mais nous avons laissé de côté une chose importante: l’argent. Un entrepreneur finance généralement un restaurant à service rapide de trois manières principales:

Autofinancement - dans cette approche, le ou les propriétaires d'entreprise financent le restaurant avec leurs propres économies.
Financement des investissements - dans cette approche, l’entreprise est financée par une combinaison de l’argent du propriétaire et de fonds extérieurs provenant d’un groupe d’investisseurs ou d’une banque.
Franchisage - dans cette approche, le propriétaire d’une entreprise exploite la franchise d’une plus grande entreprise. À titre d’exemple, c’est le fonctionnement de McDonald’s. Cette approche étant si différente des autres, nous n’allons pas entrer dans les détails de cet article, mais c’est quelque chose que vous devriez savoir, c’est une option.

Autofinancement
Cette approche du financement de votre restaurant à service rapide peut constituer un véritable défi si vous manquez de discipline financière. Vous devrez non seulement économiser suffisamment pour payer le loyer, acheter du matériel et des fournitures, payer le personnel et payer les frais de licence ou les frais juridiques, mais il est probable que vous devrez vivre avec un revenu minimal ou nul pour moins un an après l’ouverture. La plupart des petites entreprises ne génèrent pas de profit pendant au moins un an. Par conséquent, il est fort probable que vous ne pourrez pas payer vous-même.

Le côté positif de cette approche est que vous êtes vraiment votre propre patron. Contrairement aux entreprises qui ont des investisseurs, il n’ya personne à qui répondre à vous-même. Cela peut être une expérience de libération qui vous permet de prendre les risques importants qui peuvent générer de gros bénéfices sur toute la ligne.

Financement d’investissement
Cette façon de financer votre entreprise signifie que vous vous adressez à un groupe d’investisseurs, à une banque ou à une combinaison des deux pour obtenir le capital nécessaire pour ouvrir et gérer votre restaurant jusqu’à ce que vos profits commencent à augmenter. Le bénéfice de cette approche est que si vous avez un plan d’affaires solide, vous pouvez souvent collecter plus d’argent que ce que vous pouvez réellement économiser. Cela vous donne une piste plus longue pour atteindre la rentabilité en tant qu’entreprise. De plus, vous ne serez pas aussi à court d’argent.

Le point négatif est que vous avez maintenant des investisseurs auxquels vous devez répondre. Ils peuvent influencer vos décisions et avoir un certain contrôle sur la façon dont vous dirigez votre entreprise. Pour de nombreux entrepreneurs, cela va à l’encontre de l’objectif «d’être votre propre patron». Cela dit, si vous le faites bien, vos investisseurs seront des professionnels chevronnés du secteur, avec des années d’expérience que vous pourrez exploiter pour éviter les erreurs et augmenter les chances de réussite. que vous finissez par réussir à long terme.
De combien d’argent ai-je besoin pour ouvrir un restaurant à service rapide?

Maintenant que vous connaissez vos options de financement, vous vous demandez peut-être combien il en coûte pour ouvrir un restaurant. Ce n’est pas bon marché. Selon votre marché et la taille de l’entreprise, les coûts de démarrage peuvent aller de plusieurs dizaines de milliers de dollars à plus d’un million de dollars.

Un sondage de RestaurantOwner.com a révélé que le coût médian pour ouvrir un restaurant était de 275 000 $. Bien entendu, le prix varie en fonction de nombreux facteurs, notamment la ville dans laquelle vous vous trouvez et la situation dans votre ville. L’ouverture d’un restaurant coûte encore plus cher si vous envisagez d’acheter le bâtiment également – ce coût médian s’élève à environ 425 000 $. Un prêt commercial auprès d’une banque est souvent votre meilleur choix pour obtenir le financement approprié.
Exécuter votre stratégie marketing

Avec la plupart des éléments fondamentaux en place et l’ouverture prochaine de votre restaurant, il est temps de tourner vos pensées vers le marketing. Encore une fois, les tactiques que vous utilisez vont être un produit de votre public cible. Vous voudrez leur vendre par le biais des canaux avec lesquels ils sont le plus à l’aise. Cela dit, il existe des canaux communs auxquels la plupart des clients seront réceptifs.

Des médias sociaux
En raison de leur nature visuelle, les plates-formes de médias sociaux telles qu’Instagram conviennent parfaitement au marketing des restaurants. En fonction des préférences de votre public cible, vous pouvez également rencontrer des succès avec des plateformes telles que Facebook et Twitter. Il est également important de déterminer si vous utiliserez les options de publicité payée offertes par ces plateformes. Pour une nouvelle entreprise qui doit générer une notoriété et élargir sa clientèle de manière abordable, la publicité sur les réseaux sociaux est difficile à battre en raison de sa combinaison abordable et ciblée.

Publicité par e-mail
Malgré son âge, le courrier électronique est un canal marketing extrêmement efficace. Cependant, ce n’est pas un excellent outil pour atteindre de nouveaux clients. Au lieu de cela, nous vous recommandons d’utiliser la messagerie électronique pour fidéliser vos clients existants. Pour ce faire, l’approche générale consiste à collecter l’adresse électronique de votre client (votre point de vente est un excellent outil pour le faire), puis à lui envoyer périodiquement des courriels promotionnels contenant des bons de réduction et d’autres offres conçues pour les amener à manger dans votre restaurant. Vous pouvez également associer ces promotions à du contenu informatif, tel que de nouveaux éléments de menu ou des événements que vous organisez, afin de les intéresser davantage à votre restaurant.

Sites clients
En cette ère numérique, les sites d’avis clients constituent le nouveau marketing par le bouche à oreille. Vos clients laissent des critiques sur votre entreprise, que vous leur demandiez ou non, alors pourquoi ne pas être proactif à ce sujet? Configurez une présence sur des plateformes telles que Yelp et Google My Business. Encouragez les clients à vous laisser des critiques positives par le biais de la signalisation en magasin, des publications sur les réseaux sociaux et dans les courriels de marketing. Répondez rapidement à toutes les critiques négatives et faites de votre mieux pour résoudre les problèmes des clients le plus rapidement possible. En montrant que vous êtes soucieux de résoudre rapidement les plaintes des clients, vous montrez votre engagement à servir vos clients, qui est un outil marketing incroyablement puissant.
De quels outils et technologies ai-je besoin pour accepter les paiements dans mon entreprise?

La dernière chose à configurer lors de l’ouverture d’un restaurant à service rapide est un moyen d’accepter les paiements de vos clients. Pour la plupart des restaurants, le seul choix logique est un système de point de vente. Non seulement un système de point de vente vous permet d’accepter toutes sortes de méthodes de paiement, telles que les paiements en espèces, par crédit ou par smartphone, mais il est fourni avec divers autres outils qui vous aideront à exploiter un restaurant plus efficace et plus productif.

Par exemple, presque tous les systèmes de PDV incluront des fonctionnalités de gestion des stocks qui vous donneront un aperçu détaillé de vos niveaux de stocks, des performances de vos stocks et de vos marges. Avec cette information en main, vous pouvez éviter les problèmes de rupture de stock, savoir quels plats nécessitent une promotion supplémentaire et savoir où vous devez négocier avec les distributeurs.

En dehors de la gestion des stocks, la plupart des systèmes de PDV vont vous aider:

Mieux gérer votre personnel et suivre les heures avec des outils intégrés de gestion du personnel
Exécutez des campagnes marketing avec le marketing par courriel et les intégrations dans les médias sociaux
Restez au courant de tous les aspects de votre entreprise avec des analyses et des rapports détaillés
Améliorez le service client avec des outils facilitant l'acceptation de commandes personnalisées et le fractionnement automatique de chèques.

En mettant le bon système de point de vente en place, vous donnez à votre restaurant à service rapide l’arme secrète dont il a besoin pour gérer efficacement et battre votre concurrence.
Réussir comme un restaurant à service rapide

Comme vous pouvez le constater, la création d’un restaurant à service rapide n’est pas chose aisée. Cependant, avec le bon plan en place, une éthique de travail solide et la volonté de s’adapter à l’évolution des conditions du marché, vous serez sur le point de lancer ce qui est, espérons-le, le premier de nombreux projets de restauration.

Post Comment